Fin de la trêve hivernale : 600.000 foyers privés de gaz et d'électricité ?

  • A
  • A
Fin de la trêve hivernale : 600.000 foyers privés de gaz et d'électricité ?
Partagez sur :

Pour la première fois, le principe de trêve hivernale a été appliqué à l'énergie cette année.

Alors que la trêve hivernale "énergétique" prendra fin le 15 mars prochain, 600.000 foyers pourraient se voir priver d'électricité et de gaz, d'après un décompte réalisé par la CGT et repris par le site internet de la radio 'Europe 1'. "EDF, GDF et autres Direct Energie ont déjà envoyé le nom des clients concernés", précise-t-il, ajoutant que ERDF et GRDF chargés du réseau auraient déjà recruté des intérimaires pour réaliser ces coupures. Une première Alors qu'un tiers des Français peinent à régler leurs factures d'énergie, le gouvernement a instauré le 1er novembre dernier, une trêve hivernale de l'électricité et du gaz, calquée sur le modèle de celle qui existe pour le logement, avec les interdictions d'expulsions. En outre, les fournisseurs n'ont plus le droit de couper le gaz ou l'électricité en cas de non règlement des factures. Pour éviter d'en arriver-là, un décret paru au Journal Officiel en novembre dernier prévoit par ailleurs l'extension du nombre de bénéficiaires des tarifs sociaux, à 4 millions de personnes contre 1,7 million jusque-là, avec la prise en compte d'un nouveau critère (revenu fiscal de référence). Sur la facture, la réduction peut s'élever jusqu'à 140 euros par an pour les bénéficiaires du TPN (électricité) et peut aller jusqu'à 156 euros par an pour le TSS (gaz), estime le gouvernement.