Feu vert des députés à la commission d'enquête sur l'affaire Cahuzac

  • A
  • A
Feu vert des députés à la commission d'enquête sur l'affaire Cahuzac
Partagez sur :

L'objectif est de faire la lumière sur le "fonctionnement de l'action du gouvernement et des services de l'Etat"...

Les députés français ont donné leur feu vert ce jeudi à la création d'une commission d'enquête sur l'affaire Jérôme Cahuzac. La proposition de Jean-Louis Borloo, le président du groupe UDI (centriste), a fait l'unanimité à l'Assemblée. La commission aura pour objet de faire la lumière sur le "fonctionnement de l'action du gouvernement et des services de l'Etat entre le 4 décembre 2012 et le 2 avril 2013 dans la gestion d'une affaire qui a conduit à la démission d'un membre du gouvernement". Six mois d'enquête Le 4 décembre correspond au jour où le site Mediapart a révélé que le ministre délégué au Budget possédait un compte à l'étranger. Après avoir longtemps nié, Jérôme Cahuzac a démissionné puis reconnu les faits, le 2 avril. La commission d'enquête devrait être mise en place dans les prochains jours. Elle disposera d'un délai de six mois pour enquêter et rédiger son rapport. Elle devrait comprendre 30 députés et être présidée par le centriste Charles de Courson, le rapporteur devant être un socialiste.