Faute d'argent, WikiLeaks suspend ses publications

  • A
  • A
Faute d'argent, WikiLeaks suspend ses publications
Partagez sur :

Le site internet accuse le blocage financier imposé par Mastercard, Visa ou encore Paypal...

Le site internet WikiLeaks, spécialisé dans la divulgation de documents secrets, va stopper son activité faute d'argent... "Nous sommes forcés de suspendre temporairement les publications, le temps d'assurer notre survie financière", écrit Julian Assange, son fondateur dans un communiqué publié sur le site. Manque de fonds qui provient selon WikiLeaks "d'un blocage financier illégal imposé par Bank of America, Visa, MasterCard, Paypal et Western Union" et qui aurait détruit 95% des revenus du site. Ce blocus est entré en vigueur dans les 10 jours suivant le "cablegate". En novembre 2010, le site internet avait transmis plus de 250.000 télégrammes diplomatiques américains à plusieurs rédactions. L'administration Obama avait sévèrement condamné cette publication estimant que certains documents pouvaient mettre en péril la vie de diplomates. Pour protester contre le blocus, des pro-WikiLeaks avaient piraté le site internet de Mastercard en décembre 2010. De son côté, le site internet dit avoir entamé des actions en justice en Islande, au Danemark, au Royaume-Uni, à Bruxelles, aux Etats-Unis et en Australie. WikiLeaks a aussi déposé une plainte auprès de Commission européenne contre Visa et Mastercard. Bruxelles devrait décider d'ici la mi-Novembre si elle ouvre ou non une enquête approfondie...