Facebook, votre nouvel ami banquier ?

  • A
  • A
Facebook, votre nouvel ami banquier ?
Partagez sur :

Le réseau social prépare la mise en place de services de paiement, via des virements et des services de monnaie électronique...

Facebook va-t-il aussi devenir votre ami banquier ? Selon les informations du 'Financial Times', le réseau social prépare la mise en place de services de paiement, via des virements mais aussi un stockage de monnaie électronique. Il serait sur le point de décrocher l'accord de la banque centrale irlandaise pour mettre en place ce projet pour les utilisateurs européens. Des recrutements Toujours d'après le 'FT', Facebook serait en pourparlers avec trois start-up londoniennes, TransferWise, Moni Technologies et Azimo, pour monter un partenariat dans le transfert d'argent en ligne. "Dans le cas d'Azimo, Facebook a proposé de verser à la société 10 millions de dollars pour recruter l'un de ses co-fondateurs en tant que directeur du développement commercial", affirme le quotidien. Opération risquée Ce projet de transfert d'argent signe un changement stratégique pour l'entreprise, qui tire pour le moment l'essentiel de ses revenus de la publicité. En devenant une banque virtuelle, elle pourrait prélever des commissions sur les transactions... Mais comme le souligne le 'FT', l'opération pourrait s'avérer risquée, alors que de nombreux utilisateurs du réseau social se montrent de plus en plus méfiants, notamment sur le respect de la vie privée et l'encadrement des données personnelles. Facebook a déjà dérapé en la matière, pour faire plus de chiffre. Pour obtenir le feu vert des autorités irlandaises, le groupe devra respecter des contraintes légales, notamment en termes de fonds propres.