Facebook : vers une introduction en Bourse au printemps 2012 ?

  • A
  • A
Facebook : vers une introduction en Bourse au printemps 2012 ?
Partagez sur :

Le groupe espère être valorisé...100 milliards de dollars !

Nouvelles rumeurs autour de l'introduction en Bourse de Facebook... Le réseau social viserait une entrée entre avril et juin et espère être valorisé au moins 100 Milliards de Dollars à cette occasion, écrit le 'Wall Street Journal' sur son site internet, en citant des personnes proches du dossier. Le groupe souhaiterait ainsi mobiliser 10 milliards de dollars lors de son entrée en Bourse, ce qui constituerait l'une des plus importantes levées de fonds jamais réalisée lors d'une IPO (Initial Public Offering) aux Etats-Unis. Seuls General Electric, AT&T Wireless et Visa ont levé plus de 10 Mds$ lors de leurs entrée en Bourse à New York. Une capitalisation boursière de l'ordre de 100 milliards de dollars donnerait à Facebook un poids en Bourse supérieur à des groupes technologiques comme Hewlett Packard et 3M (valorisés environ 55 milliards), ou le géant de la vente en ligne Amazon (78 milliards), et atteindrait les deux tiers de la capitalisation boursière de Google (environ 150 milliards)... Mark Zuckerberg, le fondateur et CEO de Facebook s'était jusqu'ici montré réticent à être soumis aux aléas de la Bourse, mais il aurait fini par être convaincu de l'utilité d'une telle opération, selon les sources citées par le 'WSJ'. En effet, d'ici à la fin de l'année, le groupe franchira le seuil des 500 actionnaires privés, ce qui l'obligera à publier ses comptes auprès de la SEC, même s'il n'est pas coté. La direction du groupe aurait reconnu qu'une cotation apporterait des avantages, notamment en termes de levées de fonds... Facebook pourrait ainsi déposer son dossier d'introduction à la SEC avant la fin de l'année. Le document de base aurait été rédigé par le groupe lui-même, au lieu d'être confié à des banquiers d'affaires ou des avocats, comme c'est la norme en la matière. Facebook, fondé en 2004, revendique désormais 800 millions d'utilisateurs, dont 500 millions se connectent quotidiennement sur le site. Le groupe, qui tire l'essentiel de ses revenus de la publicité en ligne, devrait afficher un chiffre d'affaires supérieur à 4 milliards de dollars cette année, plus que doublé par rapport à 2010. L'introduction très attendue de Facebook pourrait toutefois intervenir au moment où les investisseurs commencent à se méfier des valorisations accordées aux sociétés Internet de création récente... Ainsi, l'introduction de Groupon (vente en ligne de coupons de réduction), le 3 novembre, a démarré avec brio, mais a vite tourné au vinaigre, le titre plongeant de 42% depuis 5 séances, retombant même en dessous de son cours d'introduction ! Le réseau social professionnel LinkedIn, introduit en fanfare en mai dernier, a quant à lui perdu 39% par rapport à son plus haut niveau, mais le cours de l'action reste toutefois supérieur de 33% à son cours d'introduction...