Facebook rechute en Bourse malgré l'annonce de son nouveau service de recherche

  • A
  • A
Facebook rechute en Bourse malgré l'annonce de son nouveau service de recherche
Partagez sur :

Le titre a chuté de près de 3% vers les 30$ sur le Nasdaq, malgré l'annonce d'une nouvelle fonctionnalité de recherche dénommée "Graph Search"...

Facebook chutait de près de 3% mardi soir, de retour vers les 30$ sur le Nasdaq, malgré l'annonce d'une nouvelle fonctionnalité de recherche dénommée "Graph Search". Mark Zuckerberg, le fondateur du groupe californien, a expliqué que Facebook travaille sur ce service depuis des années et juge que personne d'autre ne dispose d'un tel produit... Réponse à la requête Il ne s'agit pas à proprement parler de recherche sur Internet, ce qui devrait réjouir les "fans" de Google. Graph Search est en effet une sorte de carte résultant d'une recherche sur le réseau social. La réponse à la requête permet ici de savoir ce qui se passe concernant des utilisateurs sélectionnés. La version initiale du service couvrira les contenus relatifs aux personnes recherchées, les photos, les lieux et les centres d'intérêt. Zuckerberg estime que ces premiers éléments sont "réellement utiles". Lars Rasmussen, un fondateur de Google Maps, a travaillé sur le fameux "Graph" "Nous avons passé beaucoup de temps à travailler dessus, et nous en sommes arrivés à une interface que nous pensons unique"... "La recherche que nous voulions construire est privée", souligne le jeune dirigeant. Pertinent Zuckerberg a fourni au passage quelques possibilités de recherche sur le réseau social... Par exemple, pour proposer une fête "Game of Thrones", un utilisateur qui ne sait pas lesquels de ses amis sont fans de la série TV pourra faire une recherche simple. Tom Stocky et Lars Rasmussen, qui participaient à la présentation, ont effectué dans le même esprit des recherches pour connaître ceux de leurs amis qui aiment à la fois "Star Wars" et "Harry Potter". Autre exemple donné par Rasmussen : "photos de mes amis prises dans les parcs nationaux"... Ou encore, dans le registre nostalgique : "photos de mes amis prises avant 1990"... De multiples recherches pourraient ainsi être réalisées, révélant les résultats "partagés" les plus pertinents. Tous les trente jours Malgré ce service innovant, le cours de bourse a corrigé hier soir à Wall Street, en recul de près de 3%. Il faut dire que les attentes étaient élevées depuis l'annonce de cet "événement surprise". En outre, une étude de SocialBake a cassé l'ambiance : Selon les mesures de la firme spécialiste des médias sociaux, le nombre d'Américains utilisant Facebook de manière active aurait chuté de pratiquement 1,4 million début décembre. Facebook dispose de 167 millions d'utilisateurs aux Etats-Unis et d'environ un milliard dans le monde... La chute mensuelle des utilisateurs actifs sur le marché domestique interpelle cependant le CEO de SocialBake, Jan Rezab, qui pense qu'il est possible que Facebook ait atteint un point de saturation où les utilisateurs les moins engagés de l'audience ne visitent même plus le site tous les trente jours...