Facebook : Mark Zuckerberg se moque-t-il du monde ?

  • A
  • A
Facebook : Mark Zuckerberg se moque-t-il du monde ?
Partagez sur :

Le fondateur de Facebook arborait un sweatshirt à capuche pour le roadshow du groupe. Les investisseurs ont moyennement apprécié...

Prétentieux ? Provocateur ? Excentrique ? Ou simplement immature ? Mark Zuckerberg a bousculé l'"establishment" bancaire et boursier, en démarrant le "roadshow" de Facebook en "hoodie", ce sweatshirt à capuche porté par de nombreux jeunes de banlieue et d'ailleurs... Au-delà de sa tenue, les investisseurs se sont aussi plaints de longs délais d'attente et d'entretiens expédiés avec tous les dirigeants de Facebook, lundi, à l'occasion des premières réunions en vue de l'introduction en Bourse du réseau social en ligne à Wall Street. Ce comportement n'a donc pas vraiment séduit ses futurs actionnaires, à quelques jours de l'introduction en Bourse la plus importante dans l'histoire d'internet (une valorisation de quelque 100 Milliards de Dollars est en ligne de mire). En tant que patron et fondateur de Facebook, les investisseurs attendaient plutôt de Mark Zuckerberg qu'il leur présente sérieusement sa stratégie et les perspectives financières du groupe... Des analystes ont interprété la tenue "nonchalante" de Zuckerberg comme un signe d'immaturité pour le jeune dirigeant de 27 ans, qui s'était déjà illustré il y a quelques années en recevant un investisseur du fonds Sequoia Capital en pyjama... Lors de rencontres avec le président américain Barack Obama, Zuckerberg avait consenti à porter une chemise et une cravate, mais il était resté en jeans et en baskets. D'autres analystes sont plus indulgent, estimant que Zuckerberg, tout comme Steve Jobs chez Apple, est une personnalité atypique et excentrique, entièrement tournée vers la création de nouveaux produits et services internet... Du côté de Facebook, aucun commentaire n'a en tout cas filtré depuis lundi sur cet incident. Mais on tout de même fait savoir que dès mardi, l'organisation du "roadshow" a été modifiée pour permettre aux investisseurs de passer plus de temps avec la direction du groupe. La veille, ils avaient été contraints de regarder pendant 30 minutes un film promotionnel qui ne contenait que des éléments déjà connus du public sur Facebook... L'histoire ne dit pas si Zuckerberg va raccrocher son "hoodie" pour la suite du "roadshow", ni quelle signification il a voulu lui-même donner à ce vêtement !... Rappelons que le "hoodie" est depuis plusieurs semaines au centre d'une retentissante affaire de meurtre aux Etats-Unis. Fin février, un jeune Noir américain, Trayvon Martin, qui portait justement un pull à capuche, a été assassiné en Floride par un membre d'une patrouille auto-désignée de surveillance de quartier... Ce fait divers, considéré par beaucoup comme un crime raciste, a pris une dimension nationale, la justice ayant traîné des pieds pour inculper l'assassin présumé... A la suite de ce drame, un représentant démocrate noir américain, Bobby Rush, avait même porté fin mars un "hoodie" lors d'une allocution devant le Congrès américain, en signe de protestation contre le meurtre. Il avait alors été prié de quitter la salle de la chambre des représentant pour tenue incorrecte.