Eurozone : le PIB se contracte au deuxième trimestre

  • A
  • A
Eurozone : le PIB se contracte au deuxième trimestre
Partagez sur :

Après une croissance nulle au premier...

Le ralentissement se confirme en zone euro... Au deuxième trimestre, le PIB du Vieux continent a reculé de 0,2% après une croissance nulle au premier, d'après les chiffres publiés à la mi-journée par Eurostat. Un chiffre conforme aux prévisions. En comparaison avec le même trimestre de l'année précédente, le PIB corrigé des variations saisonnières a enregistré une baisse de 0,4% dans la zone euro, ajoute l'institut européen de la statistique. Récession au sud, faible croissance au nord La zone euro peine à faire face à l'effondrement de l'activité des pays du sud et à la faible croissance dans le reste de la région. Comparé au deuxième trimestre 2011, la France a enregistré une croissance de 0,3% sur la période mars-juin. L'Allemagne s'en sort un peu mieux avec un PIB en hausse de 1% sur la période. Au sud, la Grèce ne parvient pas à se sortir de sa profonde récession. D'après une première estimation publiée lundi, son PIB a reculé de 6,2% au premier trimestre, après - 6,5% au premier. La situation se tend également du côté de l'Italie (-2,5% après -1,4% au premier) et de l'Espagne (-1% après -0,4%). Chypre, qui a récemment formulé une demande de soutien financier, enregistre une contraction de son PIB de 2,4% après -1,5% sur la période janvier-mars. Perspectives ternes Pour 2012, l'assureur Crédit Euler-Hermès vise donc une contraction du PIB de 0,4% pour l'Eurozone, d'après ses dernières prévisions publiées hier. Le FMI, qui a revu ses estimations le mois dernier, vise toujours une contraction de 0,3% sur la période...