Europe: la fraude à la carte bancaire repart à la hausse avec l'explosion du e-commerce

  • A
  • A
Europe: la fraude à la carte bancaire repart à la hausse avec l'explosion du e-commerce
Partagez sur :

En 2012, elle a bondi de près de 15%, montre un rapport de la BCE...

Pour la première fois depuis 2008, les fraudes à la carte bancaire ont progressé au sein de l'espace unique de paiement en euros (Union européenne , Islande , Liechtenstein , Monaco, Norvège et Suisse), principalement en raison de leur explosion sur le net, indique la BCE dans son troisième rapport publié ce mardi. +15% sur un an D'après les données de la Banque centrale, la valeur totale de la fraude a progressé de 14,8% en 2012 par rapport à 2011 , pour atteindre 1,33 milliard d'euros. "Par rapport à 2008, le montant global de la fraude a toutefois diminué de 9,3% , tandis que la valeur des transactions a augmenté de 17%", précise la BCE. Les paiements par cartes non présentes (CNP), c'est à dire par Internet, téléphone ou courrier, ont représenté en 2012, 60% de la fraude totale, loin devant celles réalisées au guichet (17%) ou via un terminal de paiement (23%) Explosion du commerce en ligne Cette explosion de la fraude à la carte bancaire sur Internet est à mettre en relation avec la montée en puissance du commerce en ligne, précise la BCE. En outre, les paiements CNP ont bondi de 15% à 20% par an entre 2008 et 2012, contre 4% par an pour les autres types de transactions. La BCE insiste sur la nécessité d'établir des normes de sécurité toujours plus abouties. Dans son livre blanc 2012 paru l'an dernier, la FIA-NET, entreprise spécialisée dans la fraude en ligne recommandait, entre autres, d'appliquer une gommette sur les trois chiffres du code qui se trouve au dos de la carte bancaire, au moment des achats en magasin.