Etats-Unis : les salariés des fast-food protestent contre une rémunération trop faible

  • A
  • A
Etats-Unis : les salariés des fast-food protestent contre une rémunération trop faible
Partagez sur :

Jeudi, grèves et manifestations se sont tenues dans plus de 60 villes du pays...

La grogne monte du côté des employés de fast-food aux Etats-Unis... Jeudi, grèves et manifestations se sont tenues dans environ 60 villes du pays. Ils protestent contre une rémunération trop faible. Les employés réclament un salaire horaire de 15 dollars Au niveau national, le salaire horaire médian versé par des filiales comme KFC et Mc Donald's s'élève à 8,94 dollars, rappelle l'organisation nord-américaine "Union Internationale des Employés des Services". "C'est une situation qui n'est pas acceptable surtout lorsque l'on sait que cette industrie gagne 200 milliards de dollars par an", peut-on lire dans un communiqué publié sur le site de l'organisation. Ces salariés réclament un salaire décent, de 15 dollars l'heure. Les restaurateurs se défendent "L'industrie de la restauration emploie plus de 13 millions d'Américains, répondant aux besoins critiques de notre économie (...) elle est le deuxième employeur du pays", se défend l'association nationale de la profession dans un communiqué. Elle se dit prête à rouvrir le débat sur le salaire horaire minimum - qui s'élève aujourd'hui à 7,25 dollars - mais dit vouloir "rétablir la vérité". Selon l'organisation, seulement 5% des employés de la restauration gagnent le salaire minimum, et la plupart d'entre-eux sont à temps partiels ou sont des adolescents...