Etats-Unis : la Fed fait durer le suspense...

  • A
  • A
Etats-Unis : la Fed fait durer le suspense...
Partagez sur :

D'après les "Minutes" de la dernière réunion du FOMC de la Fed des 30 et 31 juillet, l'activité économique américaine a continué à croître à un rythme...

D'après les "Minutes" de la dernière réunion du FOMC de la Réserve Fédérale des 30 et 31 juillet, l'activité économique américaine a continué à croître à un rythme modéré au premier semestre. L'emploi privé a encore accéléré en juin, mais le taux de chômage reste élevé. L'inflation des prix à la consommation a nettement ralenti au deuxième trimestre, reflétant en partie les influences transitoires. Toutefois, les mesures d'anticipations d'inflation à plus long terme sont restées stables. Globalement à l'aise Concernant la politique monétaire de la Fed, presque tous les participants ont confirmé qu'ils étaient globalement à l'aise avec la caractérisation des perspectives relatives aux achats d'actifs qui ont été présentées lors de la conférence de presse de Ben Bernanke suivant la réunion de juin et dans le témoignage de la politique monétaire de juillet. Selon ces perspectives, si les conditions économiques s'améliorent globalement comme prévu, le Comité pourrait modérer le rythme de ses achats d'actifs plus tard cette année. Et si les conditions continuent encore à évoluer globalement comme anticipé, le Comité réduira le rythme des achats pas à pas et mettra fin au QE3 vers le milieu de l'année 2014. L'importance d'être patient... Mais, presque tous les membres du comité ont signalé qu'un changement dans le programme d'achat n'était pas encore approprié, même si quelques-uns ont indiqué qu'il pourrait bientôt être temps de ralentir légèrement le rythme des achats, comme indiqué dans le plan dévoilé par le président de la Fed. Quelques membres ont par ailleurs souligné l'importance d'être patient et d'évaluer des informations supplémentaires sur l'économie avant de décider de toute modification du rythme des achats d'actifs. Après la réunion du mois de juin, Ben Bernanke a déclaré que la FED pourrait commencer à réduire son programme d'achat d'obligations plus tard cette année et y mettre fin complètement à la mi-2014. Depuis le début de l'année, la Fed achète chaque mois 85 Milliards de dollars de bons du trésor et de titres adossés à des créances hypothécaires (MBS).