Et si la Chine rachetait des obligations italiennes ?

  • A
  • A
Et si la Chine rachetait des obligations italiennes ?
Partagez sur :

Des fonds souverains chinois pourraient racheter des obligations italiennes en quantité, selon le 'Financial Times'...

Des responsables italiens discuteraient avec la Chine afin d'obtenir de la part de fonds souverains chinois des achats significatifs d'obligations italiennes et des investissements dans des entreprises locales stratégiques, écrit le 'Financial Times' dans son édition de lundi. Une délégation menée par le président de CIC (China Investment Corp) aurait ainsi rendu visite la semaine dernière aux responsables du gouvernement italien, dont le ministre des finances Giulio Tremonti. Des responsables italiens s'étaient précédemment rendus en Chine il y a deux semaines. De nouvelles négociations seraient attendues sous peu, croit savoir le Financial Times. Le marché s'est pris ainsi à rêver ce soir, Wall Street rebondissant dans la dernière heure de cotation sur ces espoirs de sauvetage. Il semble avoir vite oublié les récentes déclarations officielles de Giulio Tremonti, qui expliquait jeudi que les investisseurs asiatiques étaient réticents à acheter des obligations italiennes. L'espoir faisant vivre, Wall Street aura quoi qu'il en soit saisi l'opportunité d'un sursaut ce soir.