Espagne : un délai supplémentaire pour assainir ses finances publiques ?

  • A
  • A
Espagne : un délai supplémentaire pour assainir ses finances publiques ?
Partagez sur :

Les ministres des Finances de la zone euro s'orienteraient vers un accord permettant à l'Espagne de ramener son déficit sous les 3% du PIB en 2014 au lieu de 2013...

L'Espagne pourrait bien bénéficier d'un délai supplémentaire pour assainir ses comptes publics. Les ministres des Finances de la zone euro se dirigeraient vers un accord permettant à Madrid d'assouplir ses objectifs de réduction du déficit, a indiqué le ministre français de l'Economie, Pierre Moscovici, à l'agence de presse Reuters. "Les objectifs de consolidation du budget espagnol seront ajustés pour donner une année supplémentaire", a également indiqué une source diplomatique. Selon plusieurs sources, la Commission européenne proposerait mardi de réviser les objectifs de déficit budgétaire de l'Espagne sur les trois années à venir, à 6,3% du produit intérieur brut (PIB) cette année - contre 5,3% jusqu'ici - 4,5% pour 2013 - 3% actuellement - et 2,8% pour 2014. Mi-juin, le FMI avait recommandé à l'Espagne d'étaler la réduction de son déficit. "Les objectifs à moyen terme sont globalement adéquats mais une trajectoire adoucie pourrait être appropriée en période de faiblesse extrême", expliquait le Fonds dans un rapport. Parallèlement, l'Espagne préparerait de nouvelles mesures visant à réduire le déficit du pays. Elles représenteraient 30 milliards de recettes supplémentaires sur plusieurs années, d'après Reuters qui citait la semaine dernière des "sources proches du dossier". Hausse de la TVA, création d'un prélèvement sur l'énergie, nouveaux péages sur les autoroutes, réforme des retraites ou encore baisse des traitements dans la fonction publique seraient au programme.