Espagne : la contraction du PIB serait limitée à -0,1% au deuxième trimestre

  • A
  • A
Espagne : la contraction du PIB serait limitée à -0,1% au deuxième trimestre
Partagez sur :

Il s'agirait de la plus faible contraction enregistrée par le pays, depuis son entrée en récession en 2011.

L'Espagne semble entrevoir la lumière au bout du tunnel... La Banque centrale a annoncé mardi prévoir un recul limité à 0,1% du PIB au deuxième trimestre de l'année, après -0,5% sur la période janvier-mars, soit la plus faible contraction enregistrée depuis l'entrée en récession du pays en 2011. Sur un an, la contraction du PIB serait de 1,8% après une baisse de 2% au premier trimestre. Vers une sortie de récession au troisième trimestre? "Entre avril et juin, les indicateurs de confiance ont montré une amélioration progressive qui pourrait pointer vers une évolution plus favorable des dépenses des ménages au cours des prochains trimestres", souligne la Banque d'Espagne dans sa note de conjoncture. Le gouvernement table sur une sortie de récession au troisième trimestre. Les économistes et organisations internationales se montrent toutefois plus prudents.