Embellie pour l'emploi intérimaire au mois de mai

  • A
  • A
Embellie pour l'emploi intérimaire au mois de mai
Partagez sur :

"Cette légère amélioration ne peut être révélatrice d'une reprise", tempère le dernier baromètre Prism'emploi.

"Cette légère amélioration ne peut être révélatrice d'une reprise", tempère le dernier baromètre Prism'emploi, même si les chiffres de l'intérim sont bons pour le mois de mai. Ils ont en effet enregistré une hausse de 2,3% au mois de mai, après cinq mois de baisse. Mais "l'emploi intérimaire au mois de mai 2013 était à un niveau particulièrement bas et, malgré une évolution positive en mai 2014, il reste à un point historiquement faible", expliquent les auteurs de ce document, établi à partir des statistiques transmises par un panel d'entreprises représentant plus de 80% de l'emploi intérimaire. Les effectifs flanchent dans le BTP Sur les cinq premiers mois de l'année, la baisse atteint 1,0% par rapport à la même période de 2013. Le BTP (-12,4%) accuse une nouvelle fois un fort recul mensuel. A l'inverse, les services (+6,6%), le commerce (+6,4%), les transports (+4,6%) et l'industrie (+4,0%) se reprennent, sachant que ce dernier secteur regroupe à lui seul plus de la moitié des effectifs. Les ouvriers qualifiés sont encore touchés (-9,9%), tandis que l'emploi progresse chez les ouvriers non qualifiés (+12,2%), les cadres et professions intermédiaires (+9,6%) et les employés (+6,0%).