Embellie du climat des affaires en France au mois d'août

  • A
  • A
Embellie du climat des affaires en France au mois d'août
Partagez sur :

L'indicateur correspondant reste toutefois en dessous de sa moyenne de longue période...

Le climat des affaires s'est de nouveau amélioré en ao�"t... L'indicateur calculé par l'INSEE, à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité, gagne trois points en ao�"t et s'établit à 90, restant toutefois bien en dessous de sa moyenne de longue période. L'ensemble des secteurs concernés L'embellie concerne l'ensemble des secteurs d'activité, à commencer par l'industrie manufacturière où le sous indicateur correspondant se rapproche de sa moyenne de longue période, à 98 contre 95 un mois plus tôt. "Les carnets de commandes globaux et étrangers se sont améliorés. Toutefois, les carnets globaux comme étrangers sont toujours jugés moins étoffés que la normale", souligne l'institut. Dans les services, l'indicateur gagne deux points à 88, mais reste bien en dessous de sa moyenne de longue période (100). "Les entrepreneurs estiment que l'activité reste dégradée sur la période récente, mais leurs anticipations d'activité et surtout de demande se redressent légèrement", souligne l'enquête. Les perspectives d'embauches s'améliorent légèrement. Enfin, dans le bâtiment, l'indicateur se stabilise à 91 comme en juillet, mais les professionnels du secteur ne sont guère optimistes. "Les entrepreneurs estiment que leur activité reste dégradée sur la période récente. Ils demeurent pessimistes sur leur activité dans les prochains mois", précise l'INSEE.