Electricité : vers une hausse rétrocative des tarifs réglementés ?

  • A
  • A
Electricité : vers une hausse rétrocative des tarifs réglementés ?
Partagez sur :

Le Conseil d'Etat pourrait demandé l'annulation de l'arrêté pris en juillet 2012 et limitant la hausse des prix à 2%

Les prix de l'électricité pourraient être revus à la hausse... L'agence de presse Reuters indique en effet que le rapporteur public du Conseil d'Etat  - dont l'avis n'est pas contraignant mais souvent suivi d'effet - plaide pour une annulation de la hausse limitée des prix. Pour mémoire, en juillet 2012, le gouvernement avait décidé de limiter à 2%, la hausse des tarifs réglementés de l'électricité. Le Conseil d'Etat devrait donc demander au gouvernement de prendre un nouvel arrêté tarifaire, dans un délai de deux mois. Cela pourrait conduire EDF à appliquer des hausses de prix rétroactives. Une telle situation s'était déjà produite l'an dernier, cette fois pour les tarifs du gaz. Atteinte à la concurrence Saisi par l'association des opérateurs alternatifs (Anode), qui regroupe les concurrents d'EDF, le Conseil d'Etat doit rendre sa décision au cours des prochaines semaines. L'Anode a déposé un recours peu de temps après l'annonce du gouvernement. "Dans un contexte déjà particulièrement difficile pour les membres de l'association, l'ouverture du marché de la fourniture de gaz au détail se trouve aujourd'hui à nouveau gravement menacée. Ce gel partiel (...) affecte significativement la santé financière des membres de l'A.N.O.D.E, ce qui obère leur capacité à développer (...) leurs activités", estimait-elle à l'époque.