EDF : une facture d'au moins 10 milliards d'euros pour sécuriser les centrales nucléaires ?

  • A
  • A
EDF : une facture d'au moins 10 milliards d'euros pour sécuriser les centrales nucléaires ?
Partagez sur :

Une facture d'au moins 10 milliards d'euros serait nécessaire pour sécuriser les centrales européennes...

Bruxelles s'apprête à publier un rapport sévère sur la sécurité nucléaire en Europe, 18 mois après la catastrophe de Fukushima... Dans ce texte, qui sera rendu public demain, le commissaire européen à l'Energie, Gunther Oettinger, aurait ainsi chiffré entre 10 et 25 milliards d'Euros la facture nécessaire à une mise à niveau de la sécurité des 134 réacteurs nucléaires du continent, dont près de la moitié (58) se situent en France... L'enquête menée par l'Ensreg (qui regroupe les autorités de sûreté nationales) aurait montré que chacune des 19 centrales françaises, qui abritent au total 58 réacteurs, présente des défaillances à des degrés divers, affirme 'Le Figaro' du jour. Pour autant, le commissaire ne recommande aucune fermeture de centrale, et juge qu'"en général, la situation est satisfaisante" en Europe. Pas vraiment une surprise De leur côté, 'Les Echos' soulignent que le rapport de la Commission énumère, sans citer précisément de pays, de nombreux dysfonctionnements : manque de ligne claire dans la prise en compte des catastrophes naturelles, règles de probabilité différentes selon les sites et les pays, garanties souvent minimum pour s'assurer de l'indépendance des autorités de régulation, responsabilités divisées entre trop de ministères, règles de transparence trop vagues, etc... Pour EDF, qui exploite les centrales françaises, ce rapport ne sera toutefois pas vraiment une surprise : le patron de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), Jean-Claude Lacoste, avait déjà évoqué en juin dernier un coût supérieur à 10 Milliards d'Euros pour améliorer la sécurité des centrales françaises... Depuis, le gouvernement a annoncé la fermeture en 2016 de la centrale de Fessenheim, la plus ancienne centrale française.