EDF : réorganisation actionnariale d'Edison et d'Edipower

  • A
  • A
EDF : réorganisation actionnariale d'Edison et d'Edipower
Partagez sur :

Un accord a été conclu pour porter à 80,7% sa participation dans le numéro deux de l'électricité en Italie, au prix de la cession d'Edipower...

La transaction devrait mettre un terme à plus de cinq ans de rebondissements... EDF a annoncé ce matin la conclusion d'un accord préliminaire pour finaliser la prise de contrôle de l'électricien italien Edison. EDF a accepté de payer 700 millions d'euros pour porter à 80,7%, contre 50% environ actuellement, sa participation dans Edison, dont la capitalisation est d'environ quatre milliards d'euros. L'électricien français entend se porter acquéreur de la participation de 50% dans TdE détenue par Delmi, une société holding contrôlée par A2A. TdE (détenu conjointement par Delmi et EDF à 50% chacun) détient une participation de 61,3% dans Edison. En conséquence de l'acquisition, EDF détiendrait une participation de 80,7% au capital d'Edison. Le prix de l'action Edison implicite pour l'acquisition de la participation de 50% dans TdE est de 0,84 euro par action. L'acquisition est conditionnée à la confirmation par la Consob que le prix de l'offre publique obligatoire résultant de l'acquisition de 50% de TdE par EDF ne sera pas supérieur à 0,84 euro par action Edison. Par ailleurs, Delmi entend se porter acquéreur d'une participation de 70% dans Edipower auprès d'Edison et d'Alpiq (à hauteur de 50% pour Edison et de 20% pour Alpiq). Les participations de 50% et 20% détenues par Edison et Alpiq dans Edipower seraient acquises pour approximativement 600 millions d'euros et 200 millions d'euros respectivement. Le montant total de l'acquisition serait égal au prix payé pour les actions TdE par EDF augmenté de 100 millions d'euros. En conséquence de l'acquisition, Edipower serait totalement détenu par Delmi (70%), A2A (20%) et Iren (10%). Il est également prévu qu'Edison et Edipower concluent un accord pour la fourniture de gaz à Edipower par Edison à des conditions de marché pour un volume au moins égal à 50% des besoins d'Edipower pour les 6 prochaines années. Cet accord est conditionné à son approbation par les organes de gouvernance d'A2A, EDF, Delmi, Edison et Iren qui devra intervenir avant le 31 janvier 2012 au plus tard, et prendra effet à partir de la dernière de ces approbations. Il est également conditionné à la finalisation de la documentation, à la consultation des instances représentatives du personnel et à l'approbation des autorités réglementaires et de la concurrence concernées. Les accords définitifs devront être signés au plus tard le 15 février 2012. "Cette transaction est un tournant pour le partenariat initié en 2005 avec l'acquisition conjointe d'Edison par A2A (accompagné des autres actionnaires de Delmi) et EDF. Cet accord permet de créer deux champions de l'énergie en Italie qui, grâce à leur organisation stabilisée et à la relance de leur activité, vont contribuer positivement à la reprise de la croissance de l'économie italienne, créant de la valeur pour tout le pays et donnant un nouvel élan au tissu économique italien" a conclu le groupe.