EDF confirme que plusieurs milliers de clients ont reçus des courriels de pirates

  • A
  • A
EDF confirme que plusieurs milliers de clients ont reçus des courriels de pirates
Partagez sur :

Les pirates tentent de leur voler leurs coordonnées bancaires...

EDF confirme ce matin les informations du 'Parisien'... Plusieurs centaines de milliers de ses clients ont bien reçu ces derniers mois de faux courriels, destinés à récupérer leurs coordonnées bancaires. "Votre paîement a été refusée par votre établissement bancaire. Pour éviter la pénalités de retard, nous vous donnant la possibilité de payer en ligne en utilisant votre carte bancaire", écrivaient les pirates informatiques, truffant au passage leurs messages de fautes d'orthographe. "L'offensive, d'une ampleur significative, a commencé en août 2012 et le phénomène ne cesse, depuis, de s'amplifier", reconnaît Olivier Jehl, directeur des relations clients Internet d'EDF, dans les colonnes du 'Parisien. Un autre porte-parole de l'électricien a confirmé à Reuters l'importance de cette opération de "phishing" : "Il y a chaque mois 200 à 300 nouveaux cas et chaque cas peut concerner plusieurs milliers de clients (...)". Pour se défendre, EDF a mis en place deux types d'actions. D'abord, "la diffusion d'informations pour avertir et mettre engarde nos clients et deuxièmement, nous traitons les cas signalés en les transmettant aux autorités", a-t-il précisé. Aux côtés de la police, EDF tente donc de bloquer ces sites pirates. "L'entreprise multiplie les avertissements et les conseils de prudence à ses clients", explique 'Le Parisien', leur demandant évidemment de ne jamais fournir leurs coordonnées bancaires via un courriel. Une adresse (Message-frauduleux@edf.fr) sera disponible à partir de lundi pour signaler la réception de ce type d'e-mail.