EADS vend 50 avions en Chine à l'occasion de la visite d'Angela Merkel

  • A
  • A
EADS vend 50 avions en Chine à l'occasion de la visite d'Angela Merkel
Partagez sur :

Airbus a confirmé ce jeudi la signature par la Chine d'une commande de 50 appareils de la famille des monocouloirs A320...

Airbus renoue le dialogue avec Pékin... L'avionneur a confirmé ce jeudi la signature par la Chine d'une commande de 50 appareils de la famille des monocouloirs A320 à l'occasion d'une visite officielle à Pékin de la chancelière allemande Angela Merkel. Cette commande, passée par le loueur aéronautique ICBC, représente un montant supérieur à 4 milliards de dollars (3,2 milliards d'euros). Les tensions s'apaisent Il s'agit du premier contrat important décroché en Chine par l'avionneur, filiale d'EADS, depuis un différend entre Pékin et l'Union européenne sur les émissions de gaz à effet de serre. Ces tensions ont conduit Pékin à suspendre les discussions sur des contrats d'un montant global susceptible d'atteindre 14milliards de dollars. "Tout accord est un bon accord" L'avionneur européen s'est néanmoins félicité de ce contrat. "Dans l'environnement économique actuel, tout accord est un bon accord. Ce qui compte, c'est que l'aéronautique est et demeure un secteur en croissance, avec l'Asie et la Chine comme moteurs", a déclaré un porte-parole d'Airbus.