EADS : la nouvelle direction connue dès cette semaine ?

  • A
  • A
EADS : la nouvelle direction connue dès cette semaine ?
Partagez sur :

Le conseil d'administration du groupe pourrait ainsi coopter jeudi Thomas Enders, l'actuel patron d'Airbus, comme président exécutif du géant aéronautique européen

Le nom du successeur de Louis Gallois à la tête d'EADS pourrait être connu dès jeudi. Le conseil d'administration du groupe, qui se réunira ce jour-là, pourrait ainsi coopter Thomas Enders, l'actuel patron d'Airbus, comme président exécutif du géant aéronautique européen, selon des sources proches du dossier citées par 'Le Figaro' et le 'Financial Times'. Fabrice Brégier, l'actuel no2 d'Airbus, prendrait la tête du constructeur d'avions européen et Arnaud Lagardère, patron du groupe éponyme récupérerait comme prévu la présidence du conseil en remplacement de l'allemand Bodo Uebber. En juillet 2007, les actionnaires historiques d'EADS et les Etats français et allemand avaient signé un accord réformant la gouvernance du groupe, qui prévoyait de renouveler le conseil d'administration en 2012 et d'assurer une alternance entre dirigeants français et allemands, à trois postes clés. A partir de 2012 donc, le président du conseil d'administration sera français, le président d'EADS sera allemand et le patron d'Airbus sera français. Ces changements seront soumis au vote de l'assemblée générale des actionnaires en mai 2012 pour des prises de fonctions prévues pendant l'été. En parallèle, le pacte d'actionnaires sera modifié pour prendre en compte la vente, annoncée mi-novembre, de 7,5% des 15% du capital d'EADS encore détenu par Daimler au fonds d'Etat allemand KFW. Les actionnaires allemands envisagent par ailleurs de créer une entité copiée sur le modèle du holding Sogeade (qui représente les intérêts français dans EADS) pour porter leurs intérêts, écrit 'Le Figaro'.