Deutsche Bank avertit sur son résultat 2011

  • A
  • A
Deutsche Bank avertit sur son résultat 2011
Partagez sur :

La première banque allemande ajuste le tir, à cause de la crise de la dette en zone euro...

Deutsche Bank a renoncé ce mardi à tenir son objectif de bénéfice imposable de 10 milliards d'euros en 2011, à cause de l'impact sur les marchés de la crise de la dette de la zone euro. La première banque allemande va par ailleurs passer une charge de 250 millions d'euros au titre de son exposition à la dette souveraine grecque. Elle compte supprimer 500 postes, majoritairement en dehors du pays. Les analystes avaient anticipé cet avertissement sur résultat : depuis septembre, la moitié de ceux qui suivent l'établissement allemand ont abaissé leurs prévisions de résultats, de 10,3% en moyenne, selon Thomson Reuters Starmine. Le président du directoire de la première banque allemande, Josef Ackermann, s'est voulu rassurant, assurant que l'exposition de Deutsche Bank au risque souverain est très faible. Il a ajouté que les pays de la zone euro devaient continuer à soutenir la Grèce. La banque n'a d'après lui pas l'intention de lever des capitaux frais, disposant de de plus de 180 milliards d'euros de réserves de liquidités.