Détérioration inquiétante de l'activité en France et en zone euro, selon Markit

  • A
  • A
Détérioration inquiétante de l'activité en France et en zone euro, selon Markit
Partagez sur :

L'institut craint notamment les conséquences d'une éventuelle dégradation de la situation à Chypre...

L'activité du secteur privé se dégrade en Europe mais surtout en France, d'après les résultats des dernières enquêtes Markit Economics. Activité sur un plus bas de 4 ans en France Au sein de l'Hexagone, le secteur privé a connu son plus fort repli depuis 4 ans en mars, son indice PMI flash s'établissant à 42.1 contre 43.1 un mois plus tôt, montrent les données publiées ce jeudi par l'institut Markit Economics. "Cette baisse de l'indice résulte d'une accélération de la contraction dans le secteur des services en mars, les prestataires de services faisant étant du plus fort recul de l'activité depuis février 2009", soulignent les auteurs de l'étude. Détérioration de la conjoncture en zone euro Du côté de la zone euro, la contraction de l'activité s'intensifie, l'indice PMI s'inscrivant sur un plus bas de quatre mois à 46.5. L'institut craint une intensification de la récession au cours des prochains mois, alors que la plupart des instituts tablaient sur une stabilisation de l'activité. La dégradation de la situation à Chypre pourrait également faire chuter la confiance des ménages et des entreprises dans la zone de la monnaie unique, et entraîner un nouveau fléchissement de l'indice PMI en avril", ajoute l'économiste Chris Williamson.