Des pertes inattendues pour Elisabeth Arden, le titre plonge de 23%.

  • A
  • A
Des pertes inattendues pour Elisabeth Arden, le titre plonge de 23%.
Partagez sur :

Après l'annonce par le groupe d'une perte trimestrielle de 26,5 millions de dollars.

Coup de tabac sur le titre du groupe américain des cosmétiques Elizabeth Arden ! Le titre a plongé de près de 23% hier soir à la clôture de Wall Street, après l'annonce par le groupe d'une perte trimestrielle de 26,5 millions de dollars (contre -1,3 M$ un an plus tôt), alors que le marché attendait à un retour à l'équilibre... Le chiffre d'affaires a quant à lui a chuté de 20% au troisième trimestre de l'exercice décalé (janvier-mars) à 211 M$, contre 265 M$ l'an dernier à la même époque, sous l'effet conjugué d'une mévente des parfums, d'une baisse de la consommation aux Etats-Unis et d'une guerre des prix dans certains pays européens. Réduction de co�"ts Les déboires d'Elizabeth Arden pourraient l'amener à perdre des décisions stratégiques majeures sur son avenir. La direction a ainsi annoncé hier avoir engagé un plan de réduction de co�"ts de 50 M$ et la réorganisation de son réseau de distribution. En outre, la société précise avoir engagé la banque d'affaires Goldman Sachs pour passer en revue ses différentes options, sans autre précision. Les analystes financiers considèrent qu'une cession du groupe est désormais sur la table, d'autant que le dossier a déjà attiré au moins un candidat sérieux,  le groupe sud-coréen LG Household & Healthcare. Celui-ci a ouvertement déclaré son intérêt fin avril pour Elizabeth Arden. Outre ses produits de beauté vendus sous sa marque, Elizabeth Arden fabrique des parfums de célébrités - comme ceux de Taylor Swift et de Justin Bieber - et est aussi présent dans les soins pour la peau avec les crèmes Céramide et Prévage.