Des ouvriers de Cartier manifestent pour obtenir une hausse de salaire

  • A
  • A
Des ouvriers de Cartier manifestent pour obtenir une hausse de salaire
Partagez sur :

Ils réclament 200 euros nets de plus par mois...

Des ouvriers de Cartier ont manifesté vendredi devant un magasin parisien du bijoutier de luxe, rue de la Paix, pour demander une augmentation de 200 euros nets par mois, a indiqué l'agence de presse Reuters. Des salaires proches du SMIC Venus de Reims (Marne), un site de production de cette filiale du groupe Richemont, ces ouvriers joailliers, en grève depuis trois jours, ont expliqué être payés au salaire minimum malgré une ancienneté pouvant, selon l'une d'elles, dépasser 20 ans. "Avec trois CAP en poche et six ans d'ancienneté, je ne touche que 1260 euros par mois. Or, la majorité des ouvriers gagne seulement entre 1.080 et 1.300 euros net", a renchéri cette semaine, le syndicaliste CGT, Flavien Lacrampe dans les colonnes du quotidien régional 'L'Union'. Le mois dernier, le groupe suisse de luxe Richemont a fait état d'une hausse de 9% de ses ventes sur la période avril-ao�"t 2013.