Des hackers dérobent 45 millions de dollars sur des comptes bancaires dans le monde

  • A
  • A
Des hackers dérobent 45 millions de dollars sur des comptes bancaires dans le monde
Partagez sur :

Le "braquage" concerne 26 pays...

45 millions de dollars, sur des comptes bancaires situés dans 26 pays... C'est le magot dérobé par des hackers, soupçonnés d'appartenir à une cellule de pirates informatiques basée à New York. D'après la procureure de la ville, qui a révélé l'affaire, l'opération aurait eu lieu en deux temps, avec une premier braquage virtuel le 22 décembre, et un second quelques mois plus tard, le 19 février. Au total, 8 personnes ont été inculpées, tandis que leur meneur présumé a été retrouvé mort en République dominicaine la semaine dernière. Le 'New York Times' précise que dans la seule ville de New York, les voleurs ont réussi à frapper 2.904 machines, pendant plus de 10 heures, à partir du 19 février, retirant au total 2,4 millions de dollars. "L'opération comprenait des experts informatiques sophistiqués opérant dans l'univers du piratage sur Internet, de manipulation d'informations financières, ainsi que de simples criminels, qui ont utilisé ces données dans la rue pour piller des guichets automatiques", détaille le journal. "Les Affranchis" Pour la première opération, les pirates ont infiltré le système d'une compagnie de traitement de carte de crédit indien anonyme, qui gère les cartes de débit prépayées Visa et MasterCard. Ce stratagème lui a permis de s'attaquer à la Rakabank, basée aux Emirats arabes unis. Grâce à 4.500 débits enregistrés dans 20 pays, le butin s'élève à 20 millions de dollars. Pour la deuxième opération, le 19 février, les pirates ont infiltré une société de traitement de cartes de crédit basée aux Etats-Unis, et ont obtenu 12 numéros de compte enregistrés à la Banque de Mascate à Oman. Cette fois, 36.000 transactions ont permis de retirer 40 millions de dollars sur un créneau de 10 heures. Le 'New York Times' précise que selon l'accusation, il s'agirait du plus gros hold-up de l'histoire de la ville de New York, rivalisant avec l'affaire du vol de la Lufthansa en 1978, qui a inspiré le film "Les Affranchis".