Des dizaines de salariés bloquent l'usine Amiens-Nord de Goodyear

  • A
  • A
Des dizaines de salariés bloquent l'usine Amiens-Nord de Goodyear
Partagez sur :

Le tribunal de grande instance de Nanterre doit étudier dans la matinée le plan de la direction qui a annoncé fin janvier la fermeture du site...

Les salariés se mobilisent sur le site Amiens-Nord de Goodyear... Des dizaines d'entre eux bloquaient ce lundi l'accès à l'usine menacée de fermeture, à quelques heures de l'examen par la justice du plan de sauvegarde de l'emploi. D'après des sources syndicales et policières citées par l'agence Reuters, les salariés ont également fermé l'accès au dépôt du fabricant américain de pneumatiques et ont mis le feu à un tas de pneus. Le tribunal de grande instance de Nanterre doit étudier dans la matinée le plan de la direction qui a annoncé fin janvier la fermeture du site. Certains salariés, qui se sont rendus sur place pour assister à l'audience, espèrent que la justice annulera ce plan comme elle l'avait déjà fait dans le passé à deux reprises. Pas de repreneur La direction de Goodyear a annoncé le 28 mai qu'elle n'avait pas trouvé de repreneur pour le site. La fermeture de l'usine concerne directement près de 1.200 emplois. La procédure d'information consultation du personnel se poursuit et devrait aboutir à un comité central d'entreprise en juin. L'entreprise a écarté un projet de coopérative sous forme de SCOP au motif qu'elle n'apparaissait pas viable en ne répondant pas à la problématique des pertes de l'activité. En janvier dernier, la direction de l'usine avait indiqué que pour 2011, la production de pneus tourisme d'Amiens Nord avait accusé une perte de 41 millions d'euros, et celle de pneus agricoles de 20 millions d'euros...