Démission officielle de Jérôme Cahuzac

  • A
  • A
Démission officielle de Jérôme Cahuzac
Partagez sur :

L'ex-ministre du Budget a envoyé une lettre sommaire au président de l'Assemblée

"Monsieur le président, je vous présente ma démission. Veuillez croire, Monsieur le président, à ma haute considération". C'est dans un texte pour le moins sommaire, envoyé au président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone, que Jérôme Cahuzac a annoncé officiellement qu'il renonçait à son siège de député. L'ex-ministre du Budget avait quitté le gouvernement le 19 mars, avant d'admettre quelques jours plus tard avoir dissimulé une partie de ses revenus sur un compte bancaire en Suisse. Mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale après ses aveux, il risque cinq ans de prison. Une "folle bêtise" Après un long silence médiatique, il a accordé un entretien à la chaîne BFM TV cette semaine. "J'ai commis une folle bêtise, une folle erreur il y a près de vingt ans", a-t-il déclaré, annonçant au passage qu'il renonçait à son mandat de député, comme le lui demandaient de nombreuses personnalités à gauche. Il a aussi demandé pardon à François Hollande, au Premier ministre Jean-Marc Ayrault et au ministre de l'Economie Pierre Moscovici, réaffirmant leur avoir menti...