Défaillances d'entreprises : embellie en vue ?

  • A
  • A
Défaillances d'entreprises : embellie en vue ?
Partagez sur :

A fin mai, elles affichent un recul de 5,6% sur les trois derniers mois.

Les données concernant les défaillances d'entreprises sont plutôt encourageantes. A la fin mai, leur nombre a grimpé de + 2,3% sur douze mois pour s'établir à 63.031, a fait savoir la Banque de France ce lundi. "Toutefois, sur les 3 derniers mois, l'évolution, hors variations saisonnières, est plus favorable, avec un repli de 5,6%", ajoute-t-elle. Ralentissement de la hausse L'institution ajoute que, sur douze mois, un ralentissement a été constaté dans de nombreux secteurs. La hausse atteint seulement "+0,2% dans l'industrie (contre + 2,1 % en mai), +2,4% dans le commerce (+ 3,9 en mai), +3,7 % dans l'hébergement-restauration (+4,3 % en mai), + 1,6% dans les activités de soutien aux entreprises (stabilité par rapport à mai)", indique-t-elle. Dans la construction, les défaillances sont même en repli de 0,1% (+ 0,2% en mai). Les entreprises de petite taille demeurent cependant les plus touchées. Les PME représentent 58.796 défaillances sur les douze derniers mois. Recul de 1% en 2014 ? Selon les dernières prévisions d'Euler Hermès parues début juillet, les défaillances devraient reculer de 1% en 2014, soit une première baisse en quatre ans. "Pour autant, même si les défaillances des entreprises de plus 15 millions d'euros de chiffre d'affaires amorcent un repli (-11,1% à fin mai, sur douze mois glissants), la sinistralité reste à un niveau record, avec plus de 62.000 défaillances attendues, soit 25% au-dessus de leur niveau d'avant crise", avait cependant indiqué l'assureur crédit dans sa note.