De plus en plus de fonctionnaires cumulent des heures dans le privé

  • A
  • A
De plus en plus de fonctionnaires cumulent des heures dans le privé
Partagez sur :

Ils sont de plus en plus nombreux à tenter d'arrondir leurs fins de mois, sans quitter leur emploi principal...

De plus en plus de fonctionnaires font des heures supplémentaires dans le privé, pour arrondir leurs fins de mois. C'est ce qui ressort du dernier rapport de la commission de déontologie de la fonction publique, révélé ce jeudi par 'Les Echos'. Ce cumul d'activité, autorisé depuis 2007, a bondi "avec la création du statut d'autoentrepreneur". Ainsi en 2010, "pour les trois fonctions publiques, la commission a été saisie de 3.386 dossiers, dont plus des deux tiers correspondent à des demandes de cumul", note la commission. Les demandes ont grimpé de 60 % au sein de l'Etat, de 70% dans les collectivités territoriales et de 20 % dans les hôpitaux. Les secteurs privilégiés dans la fonction publique d'Etat sont l'hôtellerie, la restauration et le commerce (16,8% des demandes), devant le sanitaire et le bien-être (10,3%), l'informatique et internet (9,4%), ex-aequo avec le juridique et le conseil. Les travaux publics, les petits travaux chez les particuliers, le transport et l'environnement attirent en priorité les agents de fonction publique territoriale (20%)... La Commission note que la baisse sensible des demandes de mise en disponibilité entre 2008 et 2010 "est concomitante à la forte hausse des demandes de cumul d'activités : on peut en inférer que des agents, qui auparavant auraient demandé une mise en disponibilité, estiment possible d'exercer en cumul l'activité privée envisagée"...