Dans le sillage de Wall Street, l'Asie repasse dans le vert

  • A
  • A
Dans le sillage de Wall Street, l'Asie repasse dans le vert
Partagez sur :

Le sommet entre Nicolas Sarkozy et Angela Merkel a rassuré temporairement les marchés...

La tendance positive l'emporte ce matin en Asie, après une séance légèrement positive à Wall Street (+0,27% pour le Dow Jones, +0,1% pour le Nasdaq). A Tokyo, où les marchés étaient fermés hier, le Nikkei a terminé ce matin en hausse de 0,38%, tandis que Hong Kong avance de 0,9% (indice Hang Seng), qu'à Taiwan, le Taiex gagne 1,2% et que le Shanghai Composite grimpe de 2,4% en séance, après avoir déjà bondi de 3% la veille dans l'espoir d'un assouplissement du crédit en Chine. A Séoul, le Kospi remonte de 1,4% à Sydney, l'ASX 200 prend 1,1%, tandis que Singapour gagne 0,9% et Bombay (indice BSE Sensex) progresse de 1,6%. Sur le front européen, le sommet Sarkozy-Merkel, hier à Berlin, a momentanément rassuré les marchés : même si cette réunion n'a pas débouché sur des annonces concrètes, les investisseurs ont apprécié le fait que les dirigeants français et allemand se montrent, pour une fois, sur la même longueur d'onde politique face à la crise de l'Euro... Le sujet délicat de la taxe Tobin, notamment, n'a pas donné lieu à des déclarations contradictoires comme le craignaient certains : la chancelière allemande s'est montrée favorable à la proposition de Nicolas Sarkozy, même si l'Allemagne ne compte pas mettre en place cette taxe sur les transactions financières dans l'immédiat pour des raisons de politique intérieure, alors que la France pourrait le faire unilatéralement... Par ailleurs, Angela Merkel doit croiser aujourd'hui à Berlin la directrice du FMI Christine Lagarde. La rencontre sera centrée sur la Grèce, à laquelle la France et l'Allemagne ont rappelé hier l'urgence de poursuivre ses plans de réduction de dette... Profitant d'un climat politique plus serein, la monnaie unique européenne, qui était tombée jusqu'à 1,2666$ dans la nuit de dimanche à lundi, s'est reprise depuis hier pour s'afficher ce matin à 1,2793$ en hausse de 0,2% sur les marchés interbancaires asiatiques. En Asie, la plupart des monnaies de la région, délaissées ces derniers jours en faveur du Dollar se sont reprises, notamment le Won sud-coréen et le dollar australien. Le marché chinois a été une nouvelle fois galvanisé, après la publication de statistiques sur le commerce extérieur qui ont renforcé les anticipations d'un assouplissement des règles de crédit pour faire face au ralentissement actuel. En effet, le Bureau des statistiques a annoncé un net ralentissement imprévu des importations en décembre (+11,8% sur un an), tandis que les exportations sont restées assez moroses, en hausse de 13,4%. Ces chiffres sont à comparer avec des hausses de l'ordre de 25% pour les importations comme pour les exportations en 2010.