Daimler, Ford et Nissan s'allient dans la technologie électrique à pile à combustible

  • A
  • A
Daimler, Ford et Nissan s'allient dans la technologie électrique à pile à combustible
Partagez sur :

L'objectif est de vendre les premiers véhicules d'ici quatre ans...

Le constructeur allemand Daimler, l'américain Ford et le japonais Nissan ont signé un accord tripartite en vue d'accélérer la commercialisation des véhicules électriques à pile à combustible. Propulsés par de l'électricité produite à partir d'hydrogène et d'oxygène, les véhicules électriques à pile à combustible ne rejettent que de l'eau au moyen de leur pot d'échappement. L'électricité est produite à bord du véhicule dans la pile à combustible par une réaction électrochimique entre l'hydrogène, stockée dans un réservoir à haute pression, et l'oxygène de l'air. Lancer les premiers véhicules en 2017 Cette collaboration vise au développement conjoint d'un système commun de véhicules électriques à pile à combustible tout en réduisant les coûts d'investissement associés à l'ingénierie de cette technologie. Daimler, Ford et Nissan investiront à parts égales dans le projet dans l'objectif de lancer en 2017 les premiers véhicules électriques abordables au monde dotés d'une pile à combustible. Rendre le prix de vente abordable Les trois constructeurs travaillent sur cette technologie depuis de longues années mais l'enjeu reste de la rendre plus abordable au niveau du prix de vente proposé. Daimler, Ford et Nissan réduiraient ainsi le coût de développement de leurs véhicules en mutualisant leur pile à combustible. Les travaux d'ingénierie, à la fois sur la pile et sur le système de pile à combustible, seront menés à bien conjointement par les trois sociétés sur différents sites à travers le monde. Les partenaires réaliseront également en commun le développement des autres composants et organes pour véhicules électriques à pile à combustible afin de créer des synergies supplémentaires. Les spécifications mondiales et les normes applicables aux composants restent d'ailleurs à instaurer. Développer les infratsructures nécessaires Les trois partenaires entendent aussi faire passer un message aux fournisseurs, aux décideurs et à l'industrie pour encourager le futur développement de stations de ravitaillement en hydrogène et d'infrastructures indispensables à la commercialisation à grande échelle de ces véhicules. "Les véhicules électriques à pile à combustible sont de toute évidence la prochaine étape qui viendra en complément des véhicules électriques à batterie, dans notre industrie qui ambitionne une mobilité plus durable", a déclaré Mitsuhiko Yamashita, Vice-President de Nissan Motor.