Dailymotion : l''Etat doit se faire discret dans les négociations, selon Fleur Pellerin

  • A
  • A
Dailymotion : l''Etat doit se faire discret dans les négociations, selon Fleur Pellerin
Partagez sur :

Le dossier doit être géré par Orange, actionnaire à 100% de Dailymotion.

La ministre de l'Economie numérique Fleur Pellerin est revenue une fois encore sur le dossier Dailymotion ce matin, après l'échec la semaine dernière des négociations entre le géant américain Yahoo! et France Telecom-Orange pour la reprise du site de vidéos. L'intervention d'Arnaud Montebourg a été pointée du doigt par certains. "Peu importe d'où viennent les capitaux" "Je suis d'accord sur le fait de dire 'on a des champions français', je suis d'accord pour leur donner les moyens de leur développement (...) Mais si les capitaux qui viennent dans le tour de table pour accompagner ce développement international sont américains, russes, chinois, peu importe", a-t-elle déclaré sur France Info, rappelant que 40% du capital du CAC40 est étranger. Alors que le PDG de France Télécom, Stéphane Richard est actuellement en tournée pour trouver de nouveaux partenaires, Fleur Pellerin a demandé au gouvernement de se tenir en retrait. "C'est le problème d'Orange, actionnaire à 100% de Dailymotion. L'Etat peut donner un avis sur le deal (...) mais moi je souhaite qu' (il) se fasse discret dans ces négociations", a-t-elle encore déclaré.