Coup d'envoi de 5 semaines de soldes, les commerçants espèrent sauver leur saison

  • A
  • A
Coup d'envoi de 5 semaines de soldes, les commerçants espèrent sauver leur saison
Partagez sur :

Après un printemps difficile, les consommateurs attendent des rabais importants...

Le coup d'envoi des soldes a été donné ce mercredi à 8 heures, et la période de prix cassés doit s'étaler jusqu'au 30 juillet. Après un printemps marqué par une météo particulièrement maussade, les commerçants se donnent donc cinq semaines pour redresser des ventes en berne : la Fédération nationale de l'habillement évoque ainsi une baisse moyenne du chiffre d'affaires de 10% depuis le 1er janvier chez les indépendants, par rapport à la même période en 2012. Les hommes plus dépensiers Les Français devraient être au rendez-vous : 64% des consommateurs disent avoir attendu cette période des prix bradés pour réaliser leurs achats et faire des économies, d'après une étude réalisée par le site www.Bons-de-Reduction.com, en collaboration avec CCM Benchmark. Côté budget, 77% des sondés pensent consacrer au moins 100 euros aux soldes. Si les hommes sont moins nombreux que les femmes à déclarer avoir l'intention de faire des dépenses (57% contre 71%), ils se montrent néanmoins plus dépensiers puisque 43% d'entre eux comptent débourser au moins 200 euros, contre seulement 30% des femmes. "Mauvais signal" Les stocks sont importants, et beaucoup de clients parient sur des prix très intéressants dès les premiers jours. Mais il sera difficile pour les magasins indépendants de "massacrer" leurs prix, et de vendre à perte. "Ce serait un très mauvais signal pour ceux que nous représentons", analyse Bernard Morvan, le président de la Fédération nationale de l'habillement. D'après lui, les rabais ne devraient pas être plus importants que d'habitude lors des premiers jours de soldes. "En revanche, c'est le tempo qui devrait accélérer, avec une première et une deuxième démarque plus rapides", car les commerçants ont besoin de trésorerie...