Conférence environnementale : le Medef salue quelques annonces mais reste prudent

  • A
  • A
Conférence environnementale : le Medef salue quelques annonces mais reste prudent
Partagez sur :

Pierre Gattaz, à la tête de l'organisation patronale, attend des précisions sur la contribution énergie-climat notamment.

Le patron du Medef, Pierre Gattaz a salué les annonces faites par François Hollande lors de la conférence environnementale, tout en restant prudent. "Nous restons très vigilants sur deux volets. Le premier concerne la fiscalité écologique (...) L'autre volet est celui des normes qu'il faut absolument éviter de complexifier et de modifier en permanence", a-t-il déclaré dans une interview accordée au journal 'L'Opinion'. Quelques annonces saluées La baisse de la TVA sur certains travaux de rénovation est "une bonne nouvelle", reconnaît le dirigeant de l'organisation patronale. Le chef de l'Etat a annoncé vendredi que le taux de TVA sur les travaux d'isolation thermique passerait à 5% en 2014, au lieu des 10% prévus jusqu'ici. Les professionnels du secteur regrettent cependant que cette réduction ne semble pas s'appliquer à l'ensemble des travaux de rénovation thermique. Manque de précisions Pour Pierre Gattaz, le gouvernement ne va pas assez loin sur certains dossiers, notamment sur la contribution climat-énergie. "S'articulera-t-elle avec une baisse globale de la fiscalité et des charges sociales, ou non?", s'interroge-t-il. François Hollande a en effet annoncé la mise en place de celle-ci en 2014. Elle permettra de calculer une partie du montant des taxes sur les produits énergétiques en fonction de leur teneur en CO2. En revanche, il n'a pas précisé son taux tout en assurant que la contribution serait compensée par une baisse des prélèvements. En outre, les entreprises bénéficieront, selon lui, du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE), lui même financé en partie par cette fiscalité écologique