Commission européenne : Elisabeth Guigou aux Affaires étrangères ?

  • A
  • A
Commission européenne : Elisabeth Guigou aux Affaires étrangères ?
Partagez sur :

Pierre Moscovici, pressenti pour le poste de Commissaire aux finances a démenti l'information ce matin, donnant quelques indices...

Elisabeth Guigou pourrait-elle ravir le poste de commissaire européen à Pierre Moscovici ? C'est en tout cas ce que semblent croire 'Paris Match' et le Spiegel. Selon le magazine français, l'ancien ministre de l'Economie pressenti pour le poste des finances aurait été écarté. Affaires étrangères La France serait donc finalement représentée à Bruxelles par l'actuelle présidente de la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale, en tant que haut représentant de l'Union. Elle succèderait ainsi à Catherine Ashton. Une information qui semble également se confirmer du côté allemand. Le 'Spiegel' croit en effet savoir que plusieurs Etats européens se prononceraient en faveur de cette "candidate hautement qualifiée". Jusqu'ici, la ministre italienne des Affaires étrangères, Federica Mogherini, faisait figure de favorite. Petit rappel de Pierre Moscovici "Le président de la République est très constant sur sa position européenne (...) et il a dit que la France souhaitait un poste économique (...) il a aussi dit que la France n'était pas candidate pour les Affaires étrangères, qu'elle ne l'a jamais été et qu'elle soutenait la candidate italienne", a tenu à rappeler Pierre Moscovici, ce lundi matin sur 'France Inter'. Concernant son éventuelle désignation, il s'est dit intéressé, balayant d'un revers de main les critiques concernant les difficultés de la France pour ramener son déficit, sous les 3% du PIB. Bruxelles lui a donné deux ans de plus pour y parvenir, soit en 2015. "Le délai obtenu est prévu par les règles, ce n'est pas une concession que l'on nous a faite (...) il ne faut pas mélanger la politique française et européenne", a-t-il martelé, rappelant que la France est la deuxième économie de la zone euro.