Comment caractériser le "Made in France" ?

  • A
  • A
Comment caractériser le "Made in France" ?
Partagez sur :

Le gouvernement a lancé une consultation publique, invitant les Français à donner leur avis sur ce que représentera la future marque France...

Contrairement aux Etats-Unis ou à l'Allemagne avec le "American Dream" et le "Deutsche qualität", l'Hexagone ne dispose pas "a priori" d'un récit économique historique reconnu et partagé, souligne le ministère du Redressement productif. Pour définir les contours du 'Made in France', l'équipe d'Arnaud Montebourg a donc lancé ce vendredi une consultation publique auprès des particuliers et des professionnels, les invitant à donner leur avis sur "les faits économiques marquants du pays" ou encore "les exemples les plus frappants du savoir faire français". Dans le même temps, la mission France a rendu ses premières conclusions et formuler 22 propositions. Trois valeurs fondamentales Le document a identifié trois valeurs fondamentales pour le 'Made in France', à commencer par "l'amour des gestes et du savoir-faire". "Le point sellier d'Hermès en est une illustration classique très caractéristique", souligne notamment le rapport. "La vision de la France, sa capacité à imaginer et initier" est le deuxième pilier de la marque hexagonale car "dans les domaines du luxe, de la mode, de la cosmétique par exemple, il est évident que la France ne vend pas simplement un sac, une robe ou un parfum" mais "tout un monde". Dans l'industrie, l'invention du TGV montre que la France voit au delà de l'objet en lui-même. Enfin, le pays, à l'origine de nombreuses inventions (machine à vapeur, ascenseur, minitel,...) se caractériserait par "l'art de la surprise". Des mesures concrètes Plus concrètement, conscients que le "récit économique français ne se fera pas en quelques mois", les auteurs recommandent d'adapter les programmes scolaires pour reconsidérer les faits historiques sous un angle également économique. Ils préconisent également "une charte graphique "ombrelle" pour la marque France, l'obligation de marquer l'origine des produits, la création d'un outil permettant d'évaluer l'attractivité de la marque ou encore de lancer en complément du site France.fr, le "France store" pour vendre l'offre touristique et culturelle du pays. A l'issue de la consultation qui se clôturera fin septembre, la mission publiera un rapport final le 28 octobre. La future marque France sera connue en janvier 2014.