Coca Cola soutient Arnaud Montebourg après les attaques de Titan

  • A
  • A
Coca Cola soutient Arnaud Montebourg après les attaques de Titan
Partagez sur :

Le géant américain défend "l'attractivité du territoire français"...

C'est un soutien bienvenu pour Arnaud Montebourg, dans la joute que se livrent le ministre et le PDG du groupe américain Titan depuis quelques jours. Tristan Farabet, le PDG de Coca-Cola Entreprise, lui a envoyé une lettre, mise en ligne ce mardi sur le monde.fr. "Profondément convaincus de l'intérêt, de l'opportunité mais aussi de la responsabilité sociétale qu'implique le fait de produire en France, nous souhaitons aujourd'hui participer encore plus activement à la promotion de l'attractivité du territoire français auprès des entreprises étrangères", écrit-il. Des propos qui tranchent avec ceux de Maurice Taylor. Le PDG de Titan a créé la polémique en France, en envoyant deux courriers successifs à Arnaud Montebourg. Il y critique les ouvriers de l'usine Goodyear d'Amiens Nord, qui selon lui ne travaillent que "trois heures par jour", mais aussi le gouvernement français, qui a "laissé les barjots du syndicat communiste détruire les emplois les mieux rémunérés" du secteur manufacturier en France. Le PDG de Coca-Cola Entreprise, dont la société fabrique le célèbre soda depuis 90 ans en France, essaie donc de réchauffer l'atmosphère, et dit vouloir " participer encore plus activement à la promotion de l'attractivité du territoire français auprès des entreprises étrangères". "Nous sommes heureux d'investir en France, cela depuis 90 ans", écrit-il, soulignant que le fameux "made in France" a "toujours été au coeur de notre stratégie". Coca-Cola compte cinq usines dans l'Hexagone, dans lesquelles le groupe a investi près de 400 millions d'euros au cours des cinq dernières années.