Coca-Cola se lance sur le marché des machines à sodas

  • A
  • A
Coca-Cola se lance sur le marché des machines à sodas
Partagez sur :

La firme a signé un accord avec Green Mountain Coffee Roasters, le fabricant des machines à capsules de café Keurig.

Coca Cola a annoncé mercredi soir la signature d'un accord de coopération de dix ans avec Green Mountain Coffee Roasters , le fabricant des machines à capsules de café Keurig. Ce dernier a indiqué que le géant des sodas avait déboursé 1,25 milliard de dollars (924 millions d'euros) pour entrer à hauteur de 10% dans son capital. L'accord doit être finalisé d'ici le mois de mars. Leur coopération va porter sur le développement et la commercialisation de produits Coca-Cola sur les machines pour boissons froides que veut mettre au point Green Mountain. Le géant américain souhaite ainsi se faire une place sur le marché juteux des "dosettes" en offrant la possibilité à ses clients de se préparer des sodas et autres boissons froides à domicile (jus pour les sportifs, eaux "améliorées", thés...). Pour le moment, la compagnie ne semble donc pas vouloir se lancer sur le marché des machines à café comme le propose Nespresso. Une machine en cours d'élaboration Dans un communiqué commun, les deux sociétés expliquent que la machine est en cours d'élaboration et qu'elle devrait être prête pour 2015. Globalement, son architecture de base sera la même que celle des machines à café déjà développées par Green Mountain Coffee Roasters.