Club Med : la situation dégradée de marchés phares ont pesé sur les résultats

  • A
  • A
Club Med : la situation dégradée de marchés phares ont pesé sur les résultats
Partagez sur :

Les tensions politiques en Egypte et Tunisie ont fait fuir les touristes...

Club Méditerranée a fait état vendredi d'une baisse de ses résultats annuels et de ses réservations récentes pour la saison d'hiver. A la Bourse de Paris, le titre a toutefois limité son repli (-0,2% à 17,37 euros). Dégradation des marchés touristiques Le groupe a souffert de la crise que traverse l'Europe et des tensions politiques qui sévissent toujours dans des destinations auparavant très prisées, comme l'Egypte et la Tunisie. Dans ce pays, Club Med a d'ailleurs annoncé la fermeture de son village d'Hammamet. Le niveau des réservations a ainsi reculé de 0,4% sur les huit dernières semaines comparé à la période correspondante de 2012, seule l'Asie s'affichant en hausse. Pour la période d'hiver, Club Med parvient toutefois à sauver les meubles: les réservations progressent de 5,4%, principalement portées par les Amériques et l'Asie. Internationalisation Le groupe compte désormais axer son développement vers ces marchés porteurs. Pour l'été prochain, il compte augmenter ses capacités au niveau mondial, avec notamment une hausse de près de 18% en Asie liée à l'ouverture d'un troisième village en Chine. "Le groupe doit accélérer son internationalisation avec une offre encore plus haut de gamme s'appuyant sur de nouvelles ouvertures de villages", a précisé le PDG Henri Giscard d'Estaing dans un communiqué.