Chypre, très exposée à la Grèce, dégradée par Fitch

  • A
  • A
Chypre, très exposée à la Grèce, dégradée par Fitch
Partagez sur :

L'agence de notation a revu en hausse les capitaux nécessaires aux banques chypriotes pour leur recapitalisation...

En raison de la forte exposition des banques chypriotes à la dette grecque, Fitch Ratings a dégradé lundi la note souveraine du pays de "BBB-" à "BB+" tout en maintenant la perspective crédit à "négative". En plus des 1,8 milliard d'euros nécessaires à la recapitalisation de Cyprus Popular Bank, Fitch s'attend à ce que les banques du pays aient besoin jusqu'à 4 milliards d'euros supplémentaires (23% du produit intérieur brut). Par ailleurs, Fitch note qu'alors que la majeure partie des pertes subies par le système bancaire est due à l'exposition grecque, le ratio des prêts "non-performants" pour les prêts chypriotes domestiques a aussi considérablement augmenté au cours de la dernière année alors que l'économie du pays s'est contractée et que le chômage a augmenté.