Chypre pourrait bénéfiicer de 10 milliards d'euros de la part de l'UE

  • A
  • A
Chypre pourrait bénéfiicer de 10 milliards d'euros de la part de l'UE
Partagez sur :

Un montant beaucoup moins élevé que celui dont a bénéficié la Grèce, l'Irlande ou encore le Portugal...

Après la Grèce, le Portugal, l'Irlande, l'Espagne, Chypre sera le cinquième pays de l'UE à bénéficier d'une aide qui pourrait atteindre les 10 milliards d'euros. Un soutien financier qui doit permettre de protéger son secteur financier, particulièrement exposé à la Grèce mais qui servirait également à combler son déficit budgétaire. Ce montant, évoqué par la presse chypriote a été confirmée par plusieurs responsables interrogés par Reuters. "Le montant exact n'a pas encore été décidé. "Il devait s'agir de six milliards d'euros pour les besoins de financement de l'Etat et de deux milliards pour les banques, mais c'est optimiste: il y a plus de chances pour que cela soit sept et trois, jusqu'à 10 milliards d'euros au total", a déclaré l'un d'entre eux. Avec 10 milliards d'euros, le plan d'aide dont bénéficierait Chypre serait de loin le plus modeste. Pour mémoire, l'aide destinée à l'Espagne devrait s'élever à 62 milliards d'euros - montant des besoins évalués par les audits indépendants - alors que la Grèce a de son côté reçu au total 380 milliards d'euros d'aide sous forme d'effacement de dettes ou de prêts. L'Irlande et le Portugal ont empoché respectivement 85 et 78 milliards d'euros. Il faut dire que Chypre est aussi l'une des plus petites économies de la zone euro, avec un PIB qui s'établit à 17,3 milliards d'euros. La demande d'aide formulée par Chypre intervient alors qu'elle doit prendre la présidence de l'Union Européenne le 1er juillet.