Christian Noyer estime qu'un nouveau LTRO n'est "pas nécessaire"

  • A
  • A
Christian Noyer estime qu'un nouveau LTRO n'est "pas nécessaire"
Partagez sur :

Alors que plusieurs observateurs s'interrogent sur la pertinence d'une opération de refinancement à long terme des banques...

Faut-il lancer une nouvelle opération de refinancement à long terme des banques (LTRO) ? "Non", répond Christian Noyer, le gouverneur de la Banque de France et membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne, dans un entretien publié jeudi sur le site internet du quotidien 'Le Monde'. "Beaucoup d'observateurs s'interrogent sur la pertinence d'un nouveau LTRO", déclare le gouverneur de la Banque de France. "Nous ne le jugeons pas nécessaire, car il y a encore une liquidité très abondante dans la zone euro." Vigilance "Mais nous sommes très vigilants", prévient-il. "Si nous constations des tensions sur la liquidité qui pourraient compromettre la reprise, la BCE n'hésiterait pas à prendre toutes les mesures qui conviendraient, en utilisant les outils adéquats. Et le LTRO est loin d'être le seul instrument dont nous disposons pour agir sur le marché monétaire." Interrogé sur la reprise en zone euro, qualifiée de "fragile" mercredi par Mario Draghi, le directeur de la BCE, Christian Noyer estime que si l'investissement, la consommation et les exports "se sont nettement redressés dans les pays ayant mené des réformes pour flexibiliser leur marché du travail et favoriser leur compétitivité, comme l'Espagne", en revanche, la consommation est encore timide et les investissements n'ont pas encore repris".