Christian Eckert n'est pas contre une TVA à plus de 20%

  • A
  • A
Christian Eckert n'est pas contre une TVA à plus de 20%
Partagez sur :

Le rapporteur socialiste de la Commision des Finances à l'Assemblée nationale estime que la TVA "pourrait augmenter un peu plus"

La piste du prélèvement de la taxe à 75% sur les plus hauts revenus au niveau des entreprises ne "tient pas la corde" au sein du PS. La solution a été proposée par Christian Eckert, après la censure de cette mesure-phare de François Hollande par le Conseil Constitutionnel au mois de décembre : les Sages avaient jugé qu'en l'état cette contribution aurait été appliquée de façon inégale au niveau des foyers fiscaux. Mais dans une interview accordée aux 'Echos', le rapporteur socialiste de la Commision des Finances à l'Assemblée nationale juge même que ce taux à 75% est "clairement remis en cause par certains". Selon lui, "la nouvelle taxe ne prendra donc pas l'allure d'une sanction, mais ressemblera sans doute plus à la mesure telle qu'elle a été censurée, avec quelques aménagements"... Une TVA au-delà de 20% ? Concernant le dossier de la TVA, "je ne suis pas opposé à un relèvement supplémentaire du taux normal, qui va déjà passer de 19,6 % à 20 %, et pourrait augmenter un peu plus", explique le rapporteur socialiste. Selon lui, il s'agit de "l'outil le plus puissant" pour engranger des recettes. "On pourrait aussi revoir le dosage entre la fiscalité verte et la TVA pour financer le crédit d'impôt, en augmentant la part de la fiscalité écologique à un peu plus de 3 milliards d'euros", suggère Christian Eckert.