Chômage : la hausse se poursuit au mois de mai

  • A
  • A
Chômage : la hausse se poursuit au mois de mai
Partagez sur :

Le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A a progressé de 0,7% sur un mois.

Nouvelle hausse du chômage au mois de mai. Le nombre de demandeurs d'emplois inscrits en catégorie A a fortement progressé (+0,7% soit 24.800 personnes de plus) pour s'établir à 3.388.900 en France métropolitaine, ce qui constitue un nouveau plus haut. Sur un an, il croît de 4,1%. Toutes les catégories d'âge touchées En y ajoutant les inscrits en catégorie B et C, c'est à dire les personnes exerçant une activité réduite, la France compte désormais 5 millions de demandeurs d'emplois (+0,7% sur le mois, +4,1% sur un an). En catégorie A, toutes les tranches d'âge sont touchées par cette hausse : +0,4% pour les moins de 25 ans (-3,1% sur un an); +0,8% pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+3,4%) et +0,8% pour les plus de 50 ans (+11,5% sur un an). De même, le nombre de chômeurs de longue durée de catégorie A, B, C progresse de 0,8% sur le mois et de 11,5% sur un an. Croissance insuffisante Le gouvernement avait dit s'attendre à de mauvais chiffres du chômage pour le mois de mai. Ils "ne sont pas bons. Ils sont le reflet d'une croissance plus faible que prévue au premier semestre qui entraîne des destructions nettes d'emplois marchands", reconnaît le ministère du Travail. Dans une note de conjoncture publiée mercredi, l'INSEE a mis en doute les prévisions de croissance du gouvernement pour 2014. L'institut vise un PIB à +0,7% cette année contre +1% estimé par Bercy, après +0,4% en 2013. Rappelons qu'au premier trimestre, l'Hexagone a enregistré une expansion nulle. Le ministre du Travail, François Rebsamen, qui s'est fixé pour objectif de maintenir le taux de chômage sous la barre des 10% cette année, appelle une fois encore à analyser les chiffres sur la durée.