Chine : plus faible croissance enregistrée depuis 13 ans !

  • A
  • A
Chine : plus faible croissance enregistrée depuis 13 ans !
Partagez sur :

Malgré un rebond au quatrième trimestre, le PIB a affiché une expansion de +7,8% l'an dernier

Le PIB chinois a progressé de 7,9% au quatrième trimestre 2012 après un passage à vide à 7,4% au cours des trois mois précédents. Ce chiffre, publié ce vendredi matin par Pékin, est légèrement supérieur aux attentes des économistes (+7,8%). Malgré ce rebond de fin d'année, l'économie chinoise aura tout de même connu en 2012 sa plus faible croissance (+7,8%) depuis 1999, affectée par la faiblesse de la demande mondiale, notamment de la part de l'Europe en récession... Des signes de reprise D'autres statistiques publiées ce matin ont également confirmé le redémarrage de l'activité en fin d'année... En décembre, la production industrielle a augmenté de 10,3% contre 10,1% attendu, et les ventes de détail ont grimpé de 15,2% (+14,9% attendu). Les investissements en capital fixe (infrastructures, immobilier...) ont grimpé de 20,6% en 2012, un chiffre conforme aux attentes (+20,7%). Enfin, les prix des logements ont augmenté de 0,3% en décembre par rapport à novembre, leur cinquième hausse en l'espace de six mois, ce qui devrait inciter le gouvernement à rester vigilant face au risque de spéculation immobilière. 8% de croissance en 2013 ? Comme en 2012, les autorités chinoises devront piloter à vue pour maintenir l'économie à flot, tout en empêchant les dérapages des prix à la hausse, notamment dans l'immobilier. La nouvelle équipe dirigeante, qui arrivera officiellement au pouvoir en mars pour 10 ans, s'est engagée à poursuivre les réformes structurelles pour assurer à la Chine une croissance à long terme et réduire les inégalités de revenus, qui pourraient menacer la stabilité sociale de la 2ème économie chinoise. Pour 2013, les économistes tablent sur un rythme de croissance légèrement supérieur à l'an passé, de l'ordre de 8%. Le gouvernement n'a pas encore annoncé son objectif officiel de croissance pour 2013, mais selon des sources proches du dossier, il devrait le maintenir au même niveau que 2012, à savoir +7,5%.