Chine : excédent commercial inattendu en mars

  • A
  • A
Chine : excédent commercial inattendu en mars
Partagez sur :

Il s'explique par le net ralentissement des importations, ce qui fait craindre un ralentissement de la demande intérieure...

La Chine a fait état ce lundi matin d'un excédent commercial surprise en mars, lié à un ralentissement plus fort que prévu de ses importations à +5,3% sur un an, alors que les économistes s'attendaient plutôt à +9% en moyenne. Les exportations, pour leur part, ont augmenté un peu plus que prévu (+8,9%) mais restent loin des progressions à deux chiffres des années précédentes. A l'arrivée, la balance commerciale a affiché un excédent de 5,35 milliards de dollars, contre un déficit attendu de 3,15 milliards de dollars par le consensus de marché. En janvier-février, la Chine avait subi son premier déficit commercial depuis 1989, sous l'effet de la crise de la dette européenne, qui avait pesé sur les exportations et d'un rebond des importations observé à l'occasion du Nouvel An lunaire. Les dernières statistiques montrent un essoufflement de la consommation intérieure après les Fêtes et confirment le ralentissement de l'économie chinoise entamé depuis plusieurs mois. De plus, les prix à la consommation sont repartis en hausse en mars, ce qui risque de compliquer la tâche des autorités locales en matière d'assouplissement de politique de crédit. Les prix à la consommation ont ainsi grimpé de 3,6% sur un an en mars, après 3,2% en février, et contre +3,3% attendu.