Chine : Bruxelles saisit l'OMC concernant les droits de douanes sur les tubes en acier

  • A
  • A
Chine : Bruxelles saisit l'OMC concernant les droits de douanes sur les tubes en acier
Partagez sur :

Pékin a instauré des droits antidumping sur les tubes sans soudures importés de l'UE.

L'Union européenne a annoncé ce vendredi avoir saisi l'Organisation mondiale du commerce (OMC) afin qu'elle statue sur un différend concernant les droits antidumping institués par la Chine, à l'encontre des importations de tubes en acier sans soudure. Selon Bruxelles, ces droits sont "incompatibles" avec les règles internationales. Entrave à l'entrée sur le marché chinois La Commission européenne rappelle que Pékin a instauré des droits de douanes de 9,7% à 11,1% sur les importations de tubes sans soudures en provenance de l'UE en novembre 2012. Conséquence : la valeur des exportations est passée de 90 millions d'euros environ en 2009 à moins de 20 millions d'euros à cette échéance. Ouverture d'une enquête de la part de la Chine Suite au conflit qui a opposé Pékin et Bruxelles sur les panneaux solaires - depuis résolu - la Chine avait riposté en lançant une procédure d'enquête contre les fabricants européens, américains et japonais de tubes en acier sans soudure, accusés eux aussi par un concurrent chinois de dumping sur leur territoire...