Catastrophes naturelles : une année 2013 moins coûteuse que 2012...

  • A
  • A
Catastrophes naturelles : une année 2013 moins coûteuse que 2012...
Partagez sur :

Les dommages économiques totaux sont évalués à 140 milliards de dollars.

En 2013, les dommages économiques totaux occasionnés par les catastrophes naturelles et techniques se sont élevés à 140 milliards milliards de dollars, contre 196 milliards l'année précédente et 190 milliards en moyenne sur les dix dernières années, d'après le bilan annuel établi par Swiss Re. L'Asie a été la plus durement touchée (62 milliards de dollars) devant l'Europe (33 milliards) et l'Amérique du Nord (32 milliards)   45 milliards de dommages assurés   Pour les assureurs, le co�"t est moins important qu'en 2012 : ils ont assuré 45 milliards de dollars de dommages en 2013 contre 81 milliards un an plus tôt. Swiss Re indique par ailleurs que l'Amérique du Nord et l'Europe comptent pour plus de la moitié de ces dommages assurés (respectivement 19 et 16 milliards de dollars). Les inondations qui ont frappé le Canada en juin, les tornades ayant touché les Etats-Unis, les  inondations survenues en Europe centrale ainsi que les tempêtes qui ont touché le Vieux continent en fin d'année ont représenté la plus grande partie des dommages pris en compte par les assureurs.   L'Asie durement touchée, peu de pertes assurées   Bien que l'Asie représente 44% des pertes économiques engendrées par les catastrophes naturelles, seulement 6 milliards de dollars ont été pris en charge par les assureurs. Le continent a été durement touché par le typhon Haiyan, l'un des plus puissants cyclones de l'histoire. "Plusieurs bâtiments résidentiels, infrastructures publiques et terres cultivées ont été largement endommagées. Plus d'un million d'habitations ont été détruites ou gravement endommagées , laissant au moins 4 millions de personnes sans-abri", ajoute Swiss-Re.